Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 11:00

 30 octobre 2014 – Tribunal de Vila Velha – Espirito Santo.

 

Grande impatience – Pour la première fois, au bout de 25 années, nous allions avoir une Cour d'Assises, c'est à dire que, en plus du Juge et des avocats, des personnes nommées par la Justice auraient le pouvoir de juger, d'absoudre ou de condamner. Grand moment attendu des  Français et des Brésiliens après ce temps de souffrance, de pleurs mais jamais de  silence. Elle était enfin arrivée cette heure de la reconnaissance du combat ardu mené par Maître Ewerton Montenegro qui, avec sagesse, ténacité et passion pour la justice, ne s'est jamais découragé en défendant la thèse du "Crime commandité".

 

Les Assises étaient programmées pour 9h. Le peuple fidèle, persévérant, commença à arriver à 8h30. Des visages connus, compagnons d'une même route, venus de loin et de près, instruits ou non mais tous anxieux d'entendre la nouvelle tant espérée, le jour de la vérité annoncée. Vérité des faits, pendant tant d'années étouffés sur ordre venu d'où et de qui, allez savoir… Vérité que tous espéraient entendre : Qui a tiré la balle qui a tué Gabriel ? Le nom, ou les noms des commanditaires ?

 

Dans la vaste salle tous attendaient le début de la séance. Etaient présents à la tribune : Me Verônica, Me Eric, le Procureur, Me Martinele, les témoins à charge et l'accusé. Il ne manquait que le Juge pour commencer ce jugement tant attendu.

 

Il vaut la peine d'évoquer l'entrée de Me Verônica. Toujours très sûre de sa mission. Elle avait en mains le dossier de Me Ewerton et ses vêtements d'avocat. En passant la porte qui donnait accès à la salle du public, déjà dans l'allée entre les sièges, elle s'est arrêtée, m'a regardée avec sérénité et, avec beaucoup de conviction et de foi, elle a dit ; "J'entre, accompagnée de Gabriel d'un côté, Dr Ewerton de l'autre et Roberto derrière moi" (ndlT Roberto est le mari de Carlita, décédé depuis quelques années).

 

L'horloge marquait déjà 10h. quand est arrivé le Juge. Tous étaient dans l'attente ! L'accusé a rejoint sa place. Les avocats, le Procureur et le Juge ont causé entre eux pendant quelques minutes. Tout de suite après le juge a pris le micro, a expliqué son retard et a répandu sur nous ce que nous ne voulions pas entendre : il n'y aura pas de jugement parce que l'accusé n'est pas accompagné de son avocat et de ses témoins. Nous prévoirons une autre date.

 

Découragés ? NON ! Le temps a passé, mais il reste l'espérance, le rêve…Rêve tenace de vie, de liberté et de justice qui battait dans le cœur de Gabriel et continue à battre dans notre cœur.

Carlita

 

Repost 0
Published by "Les amis de Gabriel Maire" - dans Nouvelles des amis de Vitoria Procès
commenter cet article
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 11:00

30 de outubro de 2014 – Forun de Vila Velha – E.S.

Grande expectativa. Pela primeira vez, depois de quase 25 anos teríamos um Juri Popular, ou seja, além do Promotor, do Juiz e dos advogados, pessoas nomeadas pela justiça teriam o poder de julgar, absolver, condenar. Era o grande momento esperado por franceses e brasileiros. Tempo sofrido, chorado, mas jamais calado. Era chegada a hora do reconhecimento da árdua luta do Dr. Ewerton Montenegro que com sabedoria, garra e paixão pela Justiça não esmoreceu jamais defendendo a tese de “Crime de Mando”.

 

O início do Juri estava marcado para iniciar às 09:hs. O povo fiel, perseverante começou a chegar às 08:30. Rostos conhecidos, companheiros do mesmo caminho, vindos de longe e de perto, letrados ou não, mas todos ansiosos por ouvir a notícia tão esperada, o dia da verdade anunciada. Verdade dos fatos sufocados durante tantos anos por ordem vindas sabe-se lá de onde e de quem. Verdade que todos esperavam ouvir: quem deu o tiro que matou Gabriel? O nome, ou os nomes dos mandantes do crime?

 

No amplo auditório todos esperavam o início dos trabalhos. Presentes no recinto: Drª Verônica, Dr. Eric, o Promotor, Dr. Martinele, testemunhas de acusação e o réu. Faltava apenas o Juiz para dar início ao tão esperado julgamento.

 

É importante lembrar a entrada da Drª Verônica. Sempre muito segura de sua missão. Levava nas mãos o Dossiê do Dr. Ewerton, seus paramentos (roupa de advogado). Ao transpor a porta que dava acesso ao auditório, já no corredor entre as cadeiras, parou, me olhou serenamente e com muita convicção e fé disse: “entro acompanhada, Gabriel de um lado, Dr. Ewerton do outro e Roberto atrás de mim”.

 

O relógio já marcava 10:hs quando chegou o Juiz. Todos atentos! O réu tomou o lugar destinado a ele. Os advogados, o Promotor e o Juiz confabularam entre si por alguns minutos. Logo depois o Juiz pegou o microfone, justificou o atraso e derramou sobre nós aquilo que não queríamos ouvir: “não haverá julgamento, pois o réu não está acompanhado do seu advogado e das suas testemunhas. Marcaremos uma nova data”.

 

Desanimados? NÃO ! O tempo passou, mas permanece a esperança, o sonho... Sonho teimoso de vida, liberdade e justiça que pulsou no coração do Gabriel e continua pulsando no coração da gente.

Carlita

Repost 0
Published by "Les amis de Gabriel Maire" - dans Nouvelles des amis de Vitoria Procès Em Português
commenter cet article
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 20:36
blog-Claudio-230911.jpg 
 
Le vendredi 23 septembre, à Vitòria, une commission représentant diverses organisations des Droits de l'Homme de l'Etat de l'Espirito Santo a été reçue par le président du Tribunal de Justice de l'Etat, le Juge Manuel Rabelo.
Cette commisison demande l'adoption urgente de mesures en vue d'accélérer les démarches pour donner la priorité au procès du Père Gabriel Maire.
On se souvient que, le 14 septembre dernier, le Tribunal avait en effet reconnu que l'assassinat de ce prêtre français n'avait pas été un crime crapuleux. Pour lutter efficacement contre l'impunité et la corruption il est donc urgent que la Justice se mette à la recherche des commanditaires.
Le président du tribunal a accepté de signer le document qu'on lui présentait.
CC
Information tirée du blog de Claudio VEREZA
Repost 0
21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 09:21

Le 14 septembre au soir nos amis brésiliens nous ont annoncé une grande nouvelle : voici la traduction de deux de ces messages :

 

"L'appel qui avait été déposé par l'avocate Verônica a été accepté par le Tribunal de Vitòria. Le dernier jugement qui faisait état d'un crime crapuleux est annulé, le Juge Pedro Valls Feu Rosa reconnaît que c'était un crime commandité. Le procès va donc reprendre, mais cette fois-ci  à la Cour d'Assises de Vitòria

La Chambre criminelle du Tribunal de justice a décidé que le crime n'était pas un crime crapuleux, mais bien un crime commandité. Aussi il devra y avoir un nouveau jugement, cette fois-ci en Cour d'Assises. C'est un véritable retournement de situation."

Claudio Vereza  Député de l'Etat de l'Espirito Santo, le 14 septembre 2011

 

 

 

"Le Tribunal de Justice de l'Espirito Santo a annulé le jugement concluant que le Père Gabriel Maire avait été victime d'un crime crapuleux (vol suivi d'assassinat)

Le juge (…) s'est appuyé sur diverses circonstances pour annuler le premier jugement :

 -1) Le rapport technique de l'Université de Campinas qui ne concorde pas avec l'hypothèse de crime crapuleux ;

-2) La position du corps de la victime ;

-3) Le fait que la montre de la victime soit restée à son poignet ; s'il y avait eu crime crapuleux la montre aurait été volée ;

-4) les menaces reçues par le prêtre, dont l'action pastorale contrariait de puissants intérêts économiques.

Le procès va maintenant être ré-ouvert et devra se poursuivre.

Nous regrettons que le Docteur EWERTON MONTENEGRO GUIMARAES ne soit plus vivant pour célébrer cette victoire.

Une phrase résume bien ce qui s'est passé : la Justice brésilienne a reconnu son erreur."

Jean-Baptiste Herkenhoff, Professeur de Droit, le 16 septembre 2011

CC le 20 septembre 2011

 

 

 

Repost 0
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 19:02

Vingt années ont passé et le crime n'a pas été élucidé.

Une espérance a surgi quand le Juge en charge du procès a demandé pardon à la famille Maire, pour les erreurs de la Justice. Et pour que cette rétractation soit plus expressive, il l'a rédigée en français et en portugais.

Je vais relater ce petit épisode en français pour que les Français ici présents comprennent mieux et aussi pour leur rendre hommage. Je leur demande pardon pour mon fort accent brésilien en articulant la langue de Théophile Gautier, Dumas, La Fontaine, D'Alembert, Proust, Voltaire, Balzac, Flaubert, Victor Hugo, Saint-Exupéry, Sartre et Simone de Beauvoir.

Il y a quelque temps le Tribunal de Justice de l'Espirito Santo a décidé la réouverture de  "l'affaire Gabriel Maire", reconnaissant qu'il y avait eu une erreur lors des premières investigations. Le Juge, en annonçant sa décision, a demandé pardon, en français, à la famille du Père Gabriel, qui habite en France, pour les errements de la Justice de l'Espirito Santo face à cette mort.

Ce fut alors un moment de grand espoir parce que tout portait à croire que, en fin de compte, la Justice irait au fond des choses

Quelle n'a pas été la surprise et la déception de milliers de personnes quand, tout récemment, la Justice a décidé que, dans l'affaire du Père Gabriel, il s'agissait d'un crime crapuleux et non d'un assassinat.

Et maintenant, que faire ?

Continuer la lutte pour que Justice se fasse..

Et si le procès est prescrit, puisqu'il est prêt de la prescription ?

Ne pas abandonner la lutte. Dénoncer les manquements de la Justice brésilienne à la Commission Interaméricaine des Droits de l'Homme.

Repost 0

Présentation

  • : Les amis de Gabriel MAIRE
  • Les amis de Gabriel MAIRE
  • : L'association "Les amis de Gabriel MAIRE" a été créée après l'assassinat de Gaby au Brésil le 23 décembre 1989. . A associação "les Amis de Gabriel Maire" foi criada depois da morte do Padre Gabriel em Brasil o 23 de dezembro de 1989.
  • Contact

A partir de novembre 2014, le blog devient bilingue. Les pages pour nos amis brésiliens sont visibles à partir du lien "Em portuguès" N'hésitez pas à vous inscrire ci-dessous pour être informé des mises à jour. Merci !

A partir de novembro de 2014 o blog se torna bílingue. As páginas para os nossos amigos brasileiros ficarão disponíveis com o "vínculo "Em português". Não hesitem em inscriverem-se para serem informados das notícias actualizadas.Obrigada !

Recherche