Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 décembre 2016 5 23 /12 /décembre /2016 08:53

Aujourd'hui 23 décembre, commémoration du 27ème anniversaire de l'assassinat de Gaby.

En attendant les photos que nos amis de Vitoria nous partageront, voici l'acrostiche écrit par Dárcio pour le 80ème anniversaire de la naissance de Gaby. (Dans sa version originale et en français sous la photo.)

 

Guerreiro

Amigo

Brasileiro de coração

Resistente

Incansável

Evangelizador

Legitimo

 

 

1-Guerreiro:

Lutou contra a ligadura de tropas com fins eleitoreiros. Incentivou a criação de grupos de mulheres buscando a libertação.

Lutou em várias frentes e levantou muitas bandeiras.

Levantou a voz pela PAZ e democracia em Cariacica, respeitem o voto do POVO. Denunciou a politicagem suja e conclamou o povo a ir as ruas. Não se calou. Foi profeta em tempos de desespero!

Apoiou os sem teto no direito de uma casa para morar.

Na pastoral operária conscientizava os trabalhadores e estimulava a sua organização por melhores salários e trabalho sem exploração. No boletim ferramenta ajudava a refletir sobre a realidade socioeconômica e política. Abria espaço para divulgar as greves e os avanços da classe trabalhadora.

Na pastoral da juventude provocava que ela fosse missionária e solidária.

Defendia e agia para que os cristãos e não cristãos lutassem pela transformação da sociedade e pelo fim das injustiças. Era preciso se comprometer na comunidade e na vida da sociedade através dos movimentos, partidos e sindicatos.

Não se acovardou diante da violência e chamou o povo a sair para a Rua da Boa Esperança, em via sacra e espantar o medo que se instalava no Bairro de Flexal em Cariacica. Os bandidos haviam tomado as casas e as pessoas estavam ameaçadas.O povo respondeu ao apelo e uma multidão se manifestou e orou.

Levantou a voz contra a violência institucionalizada, praticada pelo estado contra o povo. Violência nas cadeias, assassinatos de jovens e negros. Violência do poder ,o crime organizado...Meu Deus.

 

E cantamos:

“NOSSA ALEGRIA É SABER QUE UM DIA”

 

2-Amigo:

Você amava estar perto dos amigos e fez dos seus “paroquianos”, os seus amigos. Tanto aqui como na França tinha muitos amigos. Mas foi no Brasil, em Cariacica que conseguiu estar mais a vontade e entre os seus confiar e abrir o seu coração e conquistar tantos para uma causa comum. Não havia quem resistisse, quem não parasse para ouvir. Afinal era o AMIGO que estava falando.

 

Então... “amigo é coisa pra se guardar”

 

3-Brasileiro de coração: Adotou o Brasil como seu país e chegou a ficar um período estudando a língua portuguesa para melhor se comunicar. Fez curso de reciclagem em Brasília para conhecer os problemas brasileiros. Viajou no nordeste para conhecer a seca e a morte precoce de tantas crianças, enterradas em covas rasas. Viu de perto o poder do latifúndio e os contrastes entre as regiões muito pobres e outras bem ricas. Conheceu Crateús, terra de Dom fragoso e do querido Zé Vicente. Esteve em Goiás com Dom Tomas Balduino. Amava o Brasil mas não a sua pobreza. Não se conformava com o fatalismo resignação que os brasileiros tinham. Expressões do tipo: “foi Deus quem quis”, ou ainda : “é vontade de Deus” o incomodava muito. Dizia que Deus não queria a miséria do povo. Provocava em nós, brasileiros que lutássemos e não aceitássemos passivamente as regras que vinham de cima.

Nos momentos de descontração, Não recusava uma caipirinha brasileira, com muito limão e gelo.

Era um devoto de Nossa Senhora da Penha e todo participava a pé da Romaria dos homens junto a tantos peregrinos. Sabia da religiosidade popular dos brasileiros e respeitava.

 

4-Resistente: Gabriel não teve medo da morte e sua frase tão nossa conhecida:” prefiro morrer pela vida” o coloca a favor da resistência pacifica e o define como um padre de atitude frente as injustiças e a exploração que o sistema nos impõe. Resistiu bravamente contra o poder opressor, o comodismo, o egoísmo, o clericalismo. Sobretudo Gabriel resistiu contra o medo. Não fugiu. Caiu. Mas caiu lutando. Resistiu a morte. Preferiu ficar do lado da vida. Escolheu ficar do lado certo da história: do lado do povo. Da utopia que ora adormece, ora renasce em nossos corações.

 

5-Incansável: A agenda de padre Gabriel era intensa. Nos finais de semana costumava sair bem cedo de casa para celebrar e só voltava a noite. E entre uma missa e outra, muitas reuniões com o conselho da comunidade, com equipes de serviço...e ainda achava um tempo para visitar um enfermo, uma idosa, um amigo. Não dizia não para uma reunião. Divulgava uma agendinha da juventude operária católica e ele mesmo fazia uso dela. Mas ela era pequena para tantos compromissos.

De uma reunião nascia várias outras. Brotavam encontros de formação, assembleias, na comunidade, no setor, na área e a nível de arquidiocese. Gabriel não parava. No início de ônibus, depois com o seu fusca. Parecia que tinha pressa.

 

6-Evangelizador:

Dizia que todo membro de comunidade deveria ser missionário.

Anunciava um Jesus Cristo ligado a vida do povo e que morreu lutando pela libertação.

Defendia uma igreja de comunidade de base com equipes de serviços e conselhos organizados.

Dizia que uma igreja que não incomoda é uma igreja acomodada.

Preocupava-se com a organização das comunidades eclesiais de base. Mas a comunidade não pode ficar fechada em si mesma, afirmava ele. É o anuncio da palavra a todos para reafirmar a fé. Os cristãos devem transmitir a esperança. Mas lembrava que em vários lugares pessoas, leigos, lideres, religiosos, padres por assumirem a causa do evangelho são perseguidos, mortos, torturados. São pessoas que ao assumirem a cruz em sua totalidade doam a sua vida até a morte. Parece que Gabriel sabia o que ia acontecer com ele.

 

7-Legitimo:

Gabriel deixou uma marca única no jeito de celebrar a fé e a vida. Não se acovardou diante das ameaças sofridas. Muito atento aos acontecimentos de seu tempo, provocava nas comunidades reações e ações concretas no sentido de mudar aquele estado de coisas. Gabriel é legitimo, verdadeiro, irmão de Jesus Cristo encarnado, e com certeza é digno de estar na galeria dos mártires.

Acrostiche de GABRIEL

1 - GUERRIER (sans arme)

Il a lutté contre la ligature des trompes des femmes, organisée à des fins électorales. Il a encouragé la création de groupes de femmes cherchant à se rendre plus libres.

Il a lutté sur de nombreux fronts et a brandi beaucoup de drapeaux.

Il a élevé la voix pour établir la PAIX et la démocratie à Cariacica : "Respectez le vote du PEUPLE". Il a dénoncé la "sale" politique et réclamé à haute voix que le peuple descende dans la rue. Il ne s'est pas tu. Il a été prophète en des temps de désespérance !

Il a aidé les sans toit à obtenir leur droit à un logement.

A la Pastorale Ouvrière, il conscientisait les travailleurs et les stimulait dans leur recherche pour des salaires plus importants et un travail sans exploitation. Dans le bulletin "Ferramenta" il aidait à réfléchir sur la réalité socioéconomique et politique. Ce bulletin ouvrait ses colonnes aux appels à la grève ainsi qu'aux comptes-rendus des avancées de la classe ouvrière.

A la Pastorale des Jeunes, il les incitait à être missionnaires et solidaires.

Il luttait et agissait pour que les chrétiens et les non chrétiens luttent pour la transformation de la société et pour la fin des injustices. Il fallait s'engager dans la communauté et dans la vie de la société par le biais des mouvements, partis et syndicats.

Il ne s'est pas démonté face à la violence et a appelé le peuple à descendre dans la rue de Bonne Espérance, dans la voie sacrée et à faire fuir la peur qui s'installait dans le quartier de Flexal à Cariacica. Les "bandits" s'étaient emparés des maisons et les personnes étaient menacées. Le peuple a répondu à son appel et une multitude a manifesté et a prié.

Il a élevé la voix contre la violence institutionnalisée, pratiquée par l'Etat contre le peuple. Violence dans les prisons, assassinats de jeunes et de noirs. Violence du pouvoir, le crime organisé… Mon Dieu !

Et nous chantons :

"Notre joie est de savoir qu'un jour…"

 

2 - AMI

Tu aimais être près des amis et tu as fait de tes "paroissiens" tes amis. Aussi bien ici qu'en France, tu avais beaucoup d'amis. Mais c'est au Brésil, à Cariacica, que tu as réussi à être le plus à l'aise et parmi tes amis, à ouvrir ton cœur et rassembler tant de gens pour une cause commune. Il n'y avait personne qui te résistait ou qui refusait de s'arrêter pour t'écouter. En fin de compte, c'était l'AMI qui parlait.

Alors…"un ami est une chose à conserver"

 

3 – BRESILIEN DE CŒUR

Il a adopté le Brésil comme son pays et il a passé quelque temps à étudier la langue portugaise afin de pouvoir mieux communiquer. Il a suivi un cours de recyclage à Brasilia afin de connaître les problèmes brésiliens. Il a voyagé dans le Nordeste pour apprendre à connaître la sécheresse et la mort précoce de tant d'enfants, enterrés dans des fosses pleines à ras bord. Il a vu de près le pouvoir des grands propriétaires ruraux et les contrastes entre les régions très pauvres et d'autres bien riches. Il a découvert Crateus, terre de Dom Fragoso et du cher Zé Vicente. Il est allé à Goiás avec Dom Tomas Balduino. Il aimait le Brésil mais pas sa pauvreté. Il n'adhérait pas à la résignation fataliste des Brésiliens. Des expressions telles que : "C'est Dieu qui le veut", ou encore "C'est la volonté de Dieu" le dérangeait beaucoup. Il disait que Dieu ne voulait pas la misère du peuple. Il nous incitait, nous Brésiliens, à lutter et ne pas accepter passivement les règles qui venaient d'en haut.

Dans les moments de détente, il ne refusait pas une caipirinha brésilienne, avec beaucoup de citron et des glaçons.

Il était un fidèle de Notre Dame da Penha et participait à pied à chaque pèlerinage des hommes avec de nombreux pèlerins. Il connaissait la religiosité populaire des Brésiliens et la respectait.

 

4 – RESISTANT :

Gabriel n'avait pas peur de la mort et sa phrase que nous connaissons bien : "je préfère mourir pour la vie…" le place dans le camp des militants de la résistance non violente et le définit comme un prêtre qui s'oppose aux injustices et à l'exploitation que le système nous impose. Il a résisté courageusement à l'oppression du pouvoir, aux compromis, à l'égoïsme, au cléricalisme. Surtout, Gabriel a résisté à la peur. Il n'a pas fui. Il est tombé. Mais il est tombé en luttant. Il a résisté à la mort. Il a préféré rester du côté de la vie. Il a choisi de rester du vrai côté de l'histoire : du côté du peuple. Du côté de l'utopie qui, tantôt sommeille, tantôt renaît dans nos cœurs.

 

5 - INFATIGABLE :

Les journées du père Gabriel étaient très chargées. En fin de semaine il avait l'habitude de sortir très tôt pour célébrer la messe et il revenait seulement à la nuit. Et entre deux messes, beaucoup de réunions avec le conseil de la communauté, avec des équipes de service…et il trouvait encore du temps pour visiter un malade, une femme âgée, un ami. Il ne refusait jamais une réunion. Il distribuait un petit agenda de la jeunesse ouvrière et lui-même l'utilisait. Mais il était bien petit pour tant de rendez-vous.

D'une réunion en naissaient diverses autres. On voyait germer des rencontres de formation, des assemblées, dans la communauté, dans le secteur, dans celui de l'archidiocèse et à ce niveau. Gabriel ne s'arrêtait pas. Au début en bus, ensuite, avec sa Fusca. Il semblait pressé.

 

6 - EVANGELISATEUR

Il disait que tout membre d'une communauté devrait être missionnaire.

Il annonçait un Jésus Christ attaché à la vie du peuple et qui est mort en luttant pour la libération.

Il défendait une Eglise des communautés de base avec des équipes de services et des conseils organisés.

Il disait qu'une Eglise qui ne dérange pas est une Eglise d'arrangements.

Il se souciait de l'organisation des communautés ecclésiales de base. Mais la communauté ne peut pas rester fermée sur elle-même, affirmait-il. Elle doit annoncer la Parole à tous pour réaffirmer la foi. Les chrétiens doivent transmettre l'espérance. Mais il rappelait qu'en beaucoup de lieux, des personnes, des laïcs, des leaders, des religieux, des prêtres, sont persécutés, tués, torturés pour avoir défendu la cause de l'Evangile. Ce sont des personnes qui, en assumant la Croix dans sa totalité font don de leur vie jusqu'à la mort. Il semble que Gaby savait ce qui allait lui arriver.

 

7 - LEGITIME

Gabriel a laissé une trace unique dans sa façon de célébrer la foi et la vie. Il ne s'effrayait pas des menaces qu'il recevait. Très attentif aux événements de son temps, il provoquait dans les communautés des réactions et des actions concrètes en vue de changer cet état de choses. Gabriel est le frère légitime, véritable, de Jésus Christ incarné, et assurément, il est digne de figurer dans la galerie des martyrs.

Dárcio

Repost 1
22 décembre 2016 4 22 /12 /décembre /2016 13:38

L'association "Padre Gabriel Maire" partage des photos de leur journée anniversaire sur FB.

L'APGM a commémoré dimanche le martyr de Gaby
L'APGM a commémoré dimanche le martyr de Gaby
L'APGM a commémoré dimanche le martyr de Gaby
L'APGM a commémoré dimanche le martyr de Gaby
L'APGM a commémoré dimanche le martyr de Gaby
L'APGM a commémoré dimanche le martyr de Gaby
L'APGM a commémoré dimanche le martyr de Gaby
L'APGM a commémoré dimanche le martyr de Gaby
L'APGM a commémoré dimanche le martyr de Gaby
L'APGM a commémoré dimanche le martyr de Gaby
L'APGM a commémoré dimanche le martyr de Gaby
L'APGM a commémoré dimanche le martyr de Gaby
L'APGM a commémoré dimanche le martyr de Gaby

Celebrando a memória do martírio de 27 anos de Pe Gabriel, realizado com a comunidade de Nova Canaã. As comunidades católica de Santa Terezinha e Santa Marta, com o grupo Amigos do bem. Foi o maior prazer estar com essa comunidade que nos acolheu e se envolveu de forma brilhante. Parabéns a todos que colaboraram, aos que não puderam comparecer e a criançada que esteve presente, as pessoas que participaram com a gente.

Repost 0
Published by "Les amis de Gabriel Maire" - dans Journées anniversaire APGM Em Português
commenter cet article
22 décembre 2016 4 22 /12 /décembre /2016 12:23

Ha veremos honrar todo aquele que caír lutando, contra os muroas morte e cercas da morte, jamais recuando.
Nous irons honorer tous ceux qui ont lutté contre les murs de la mort au péril de leur vie, sans jamais se décourager....

Invitation en mémoire des martyrs de la Caminhada : 27ème anniversaire du martyr du Père Gabriel.

18h30 : Rendez-vous dans le quartier Cobi de Cima à Vila Velha, lieu où le corps de Gaby a été retrouvé dans sa voiture.

Formation d'un cortège de voitures.

19h20 : Rendez-vous sur la place Padre Gabriel dans le quartier Vila Palestina à Cariacica

20h15 : lancement du livre "Echos de Vitoria" à l'APAE, quartier Campo Grande à Cariacica.

Convite : memória dos mártires da caminhada, 27° ano do martirio de Padre Gabriel
Convite : memória dos mártires da caminhada, 27° ano do martirio de Padre Gabriel
Repost 0
20 décembre 2016 2 20 /12 /décembre /2016 22:53

Les amis de Gabriel Maire ont rejoint les paroissiens à l'église de Port-Lesney pour célébrer le 4ème dimanche de l'Avent.

Commémoration à Port-Lesney
Commémoration à Port-Lesney
Commémoration à Port-Lesney

Après la célébration, la plaque commémorative a été dévoilée par les pères Jean-Baptiste DOLE et Bernard COLOMBE.

Commémoration à Port-Lesney
Commémoration à Port-Lesney
Commémoration à Port-Lesney
Commémoration à Port-Lesney

Nous avons chanté "profeta Gabriel", ce chant écrit par Helder Salomão peu de temps après l'assassinat de Gaby. Il est chanté par Raquel Passos.

Il a été traduit en français par Claudette et Paul. Puis grâce à Caroline qui a fait la connaissance de Gabriel en janvier, les paroles ont été revues pour être chantées. Ce fut un petit travail d'équipe avec nos traducteurs, Caroline, Elisabeth et Jacques.

Pour être bien en lien avec les auteurs de ce chant, nous avons chanté repris le refrain en portugais.

1. "Je préfère mourir pour la vie que vivre pour la mort"

Parmi les gens qui souffrent, ta voix résonne encore très fort

Ton rêve de paix ne meurt pas,

Démocratie est à l’œuvre aujourd’hui. (bis)

 

Prophète Gabriel, ta lutte n’a pas été vaine.

Ton sang est semence de vie

Vienne le jour de la libération.

 

Profeta Gabriel, sua luta não foi em vao

Seu sangue é semente de vida

E vira o dia da libertação

 

2. Ta foi et tes engagements, ont dérangé les puissants.

Pour défendre le droit à la vie ou la lutte du travailleur

Ton rêve obstiné ne meurt pas :

Dieu toujours accompagne son peuple (bis)

 

3. Ils ont fait taire un prophète. Un frère encore est tombé

Ton cap nous le maintenons : éclosion d’un monde nouveau.

Ton rêve Gaby ne meurt pas

Le Royaume avec nous se construit (bis)

 

Le père Bernard Colombe et Soeur Raquel ont lu le texte de Claudio Vereza : Padre Gabriel Presente !

Quel est cet homme, au milieu des pauvres qui luttent pour survivre ?

Père Gabriel, présent !

Quel est cet homme, dans les luttes, les prières, les assemblées, les marches, les pèlerinages, les journées de formation, les spectacles, les retraites et les rencontres ?

Père Gabriel, présent !

Quel est cet homme, dans les assemblées du peuple de Dieu, organisées en Communautés ecclésiales de base, avec leurs conseillers et leurs équipes au service de la Pastorale ouvrière, de la JOC, pour le bulletin Ferramenta ?

Père Gabriel, présent !

Quel est cet homme, dans la lutte pour faire respecter la volonté du peuple de Cariacica, pour le retour de la démocratie bousculée par l'appétit corrompu des oligarchies locales, cet homme, menacé et poursuivi par ces forces politiciennes de Cariacica ?

Père Gabriel, présent

Quel est cet homme, tellement présent, dans les célébrations contre les assassinats de travailleurs tels que Francisco, Purinha, Verino, Léo, victimes du pouvoir des grands propriétaires et de l'UDR (organisation de propriétaires) ?

Père Gabriel, présent !

Quel est cet homme, toujours présent là où le peuple lutte, célèbre, proteste, se réunit, souffre, se réjouit ; toujours discret mais militant, toujours simple mais agissant, écoutant mais aussi questionnant, français mais devenu chaleureux comme un Brésilien ?

Père Gabriel, présent !

Mais quel est donc cet homme, espérant de l'espérance du peuple, frustré lui-même de la frustration du peuple (comme celle du deuxième tour), pleurant des larmes des vivants, menant le combat des justes, s'indignant toujours, face à l'injustice, face à la violence, à la misère et à l'autoritarisme ?

Père Gabriel, présent !

Père Gabriel, présent !

 

 

Prière au cimetière
Prière au cimetière

Prière au cimetière

Commémoration à Port-Lesney
Commémoration à Port-Lesney

Après-midi : les pères Bernard Colombe et Jean-Marie Bouhans font se croiser l'actualité sociale et politique au Brésil et en Argentine.

La journée se termine par l'Assemblée Générale de l'Association.

Repost 1
14 décembre 2016 3 14 /12 /décembre /2016 10:01
XXVIIème anniversaire de la mort de Gabriel MAIRE
Repost 0
Published by "Les amis de Gabriel Maire" - dans Journées anniversaire
commenter cet article
16 décembre 2015 3 16 /12 /décembre /2015 20:52

Dimanche 20 décembre 2015

A 10h30, messe à l'église de Clairvaux-les-Lacs

Nous partagerons ensuite un verre de l’amitié

A midi, RDV dans la salle paroissiale de Clairvaux

(à côté de l’église), pour repas tiré du sac

 

Vers 14 heures 30, à la salle des fêtes de Pont de Poitte

nous avons invité la comédienne

Roselyne Sarazin.

Elle fera une lecture théâtralisée de

la Traversée de la nuit

écrite par Geneviève Anthonioz de Gaulle

Attention ! les lieux ont changé après la publication des Echos de Vitoria.

A Vitoria les amis brésiliens s'apprêtent aussi à commémorer le 26ème anniversaire du martyr de Gaby.

XXVIe anniversaire de la mort de Gabriel Maire
Repost 0
Published by "Les amis de Gabriel Maire" - dans Em Português Journées anniversaire
commenter cet article
2 janvier 2015 5 02 /01 /janvier /2015 18:00

23 décembre, pour commémorer les 25 ans du martyr de Gabriel : Messe au Sanctuaire du Bon Pasteur – Quartier de Campo Grande – Cariacica – présidée par Dom Rubens Sevilha, suivie d'un récital de Noël.

Campo Grande : messe avec Mgr SevilhaCampo Grande : messe avec Mgr Sevilha
Campo Grande : messe avec Mgr SevilhaCampo Grande : messe avec Mgr SevilhaCampo Grande : messe avec Mgr Sevilha
Campo Grande : messe avec Mgr SevilhaCampo Grande : messe avec Mgr Sevilha
Campo Grande : messe avec Mgr SevilhaCampo Grande : messe avec Mgr SevilhaCampo Grande : messe avec Mgr Sevilha
Repost 0
31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 15:49

C'est au siège de l'association qu'a eu lieu une veillée pour faire mémoire du Padre Gabriel...

Célébration à Porto Novo le 23 décembreCélébration à Porto Novo le 23 décembre
Célébration à Porto Novo le 23 décembreCélébration à Porto Novo le 23 décembre
Célébration à Porto Novo le 23 décembreCélébration à Porto Novo le 23 décembre
Célébration à Porto Novo le 23 décembreCélébration à Porto Novo le 23 décembreCélébration à Porto Novo le 23 décembre
Photos empruntées à nos amis brésiliensPhotos empruntées à nos amis brésiliens
Photos empruntées à nos amis brésiliensPhotos empruntées à nos amis brésiliens

Photos empruntées à nos amis brésiliens

Repost 0
26 décembre 2014 5 26 /12 /décembre /2014 21:33

Après la célébration de la croix à Cobi, (voir article précédent), c'est à Campo Grande que les amis de Gabriel MAIRE, se sont rendus en cortège de voitures, et plus précisément à l'APAE qui porte la nom de Gabriel. (Un centre d'éducation spécialisé qui accueille 800 personnes, enfants, jeunes ou adultes.)

Merci Claudio pour cette vidéo qui nous met dans cette ambiance festive pour la célébration du feu.

Avec le chant "Ciranda do Menino-Deus, de Zé Vicente

Un clic sur une photo pour voir le diaporamaUn clic sur une photo pour voir le diaporama
Un clic sur une photo pour voir le diaporamaUn clic sur une photo pour voir le diaporamaUn clic sur une photo pour voir le diaporama
Un clic sur une photo pour voir le diaporamaUn clic sur une photo pour voir le diaporama
Un clic sur une photo pour voir le diaporamaUn clic sur une photo pour voir le diaporamaUn clic sur une photo pour voir le diaporama

Un clic sur une photo pour voir le diaporama

Célébration à Campo Grande ce 23 décembre
Célébration à Campo Grande ce 23 décembreCélébration à Campo Grande ce 23 décembre
Célébration à Campo Grande ce 23 décembre

Chaque participant a reçu le livre qui a été édité pour cette occasion par une équipe d'amis dont Jovanir et Darcio (clic ici). Des t-shirts ont aussi été réalisés comme la jaquette du livre. Une brocante avait été organisée pour financer ce livre.

Célébration à Campo Grande ce 23 décembreCélébration à Campo Grande ce 23 décembre
Célébration à Campo Grande ce 23 décembreCélébration à Campo Grande ce 23 décembreCélébration à Campo Grande ce 23 décembre

Je préfère une mort qui conduit à la Vie à une vie qui conduit à la mort.

Gabriel MAIRE

Photos partagées par les amis brésiliens... Obrigada amigos brasilieros
Photos partagées par les amis brésiliens... Obrigada amigos brasilierosPhotos partagées par les amis brésiliens... Obrigada amigos brasilieros
Photos partagées par les amis brésiliens... Obrigada amigos brasilierosPhotos partagées par les amis brésiliens... Obrigada amigos brasilieros
Photos partagées par les amis brésiliens... Obrigada amigos brasilierosPhotos partagées par les amis brésiliens... Obrigada amigos brasilierosPhotos partagées par les amis brésiliens... Obrigada amigos brasilieros

Photos partagées par les amis brésiliens... Obrigada amigos brasilieros

Message de Claudio ce dimanche 28 décembre :

"A celebração foi muito forte , significativa e emocionante, terminando com o lançamento do Livro e partilha de caldos e frutas!
Há outro vídeo que fiz, ao redor do centro do salão, onde estavam os principais símbolos da celebração: fotos dos mártires do ES, mapa do Brasil, a Bíblia, a grande vela.
Da cerimônia de instalação da Cruz, no local em que Gaby foi encontrado, não participamos, por isto, não temos fotos. (Também das outras celebrações).
O livro ficou lindo e muito bem organizado! E já existe projeto de outras publicações!
Esperamos que tenham Boas Festas e um Ano Novo muito feliz!
Abraço fraterno."
Repost 0
24 décembre 2014 3 24 /12 /décembre /2014 09:17

Quelques photos partagées par Ailton.

Cobi : une nouvelle croix est placée là où la voiture de Gaby a été déplacée après son assassinat.Cobi : une nouvelle croix est placée là où la voiture de Gaby a été déplacée après son assassinat.
Cobi : une nouvelle croix est placée là où la voiture de Gaby a été déplacée après son assassinat.Cobi : une nouvelle croix est placée là où la voiture de Gaby a été déplacée après son assassinat.
Cobi : une nouvelle croix est placée là où la voiture de Gaby a été déplacée après son assassinat.Cobi : une nouvelle croix est placée là où la voiture de Gaby a été déplacée après son assassinat.

Cobi : une nouvelle croix est placée là où la voiture de Gaby a été déplacée après son assassinat.

Beaucoup d'émotions pour ses amis, 25 ans après.Beaucoup d'émotions pour ses amis, 25 ans après.
Beaucoup d'émotions pour ses amis, 25 ans après.Beaucoup d'émotions pour ses amis, 25 ans après.
Beaucoup d'émotions pour ses amis, 25 ans après.Beaucoup d'émotions pour ses amis, 25 ans après.

Beaucoup d'émotions pour ses amis, 25 ans après.

Cette célébration de la croix a débuté avec le chant "Se Calarem A Voz Dos Profetas"

Repost 0
23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 22:11

1 – Minha pobreza tal é

Que não trago presente melhor

Trago um sorriso amigo

Que mesmo em meio à dor

Gabriel compartilhava comigo

Na fé em Nosso Senhor.

 

2 – Minha pobreza tal é

Que não tenho presente caro

Trago minhas mãos unidas

Num gesto cada vez mais raro

O gesto da oração

Que movia Gabriel Missionário.

 

3 – Minha pobreza tal é

Que coisa alguma posso ofertar

Trago então minhas mãos calejadas

De tanto querer transformar

Minhas mãos unidas às suas

Vão este mundo humanizar.

 

4 – Minha pobreza tal é

Que não trago presente grande

Trago meu suor e meu cansaço

Testemunhos de um dom constante

De uma entrega total

Numa missão desafiante.

 

5 – Minha pobreza tal é

Que minha oferta não é rica

Trago meu amor por este chão

De Vitória, Vila Velha,

Serra, Viana, Cariacica...

 

6 – Minha pobreza tal é

Que não sei quem a suporte

Mas se mantém na fé e na certeza

De um Deus que me fez forte

Prefiro morrer pela vida

A viver pela morte.

Groupe du 23 : le 23 novembre 2014 et une photo de Gaby avec Roberto et Darcio.Groupe du 23 : le 23 novembre 2014 et une photo de Gaby avec Roberto et Darcio.

Groupe du 23 : le 23 novembre 2014 et une photo de Gaby avec Roberto et Darcio.

Ma pauvreté est telle que

Je ne puis apporter un plus beau cadeau

Que mon sourire d'ami

Que, même en pleine souffrance

Gabriel a partagé avec moi

Dans la foi en Notre Seigneur.

 

Ma pauvreté est telle que

Je n'ai pas de cadeau de grand prix

J'apporte mes mains unies

Dans un geste de plus en plus rare

Le geste de la prière

Qui inspirait Gabriel le Missionnaire.

 

Ma pauvreté est telle que

Cette chose que je peux offrir

Je la tiens entre mes mains devenues calleuses

A force d'avoir tant voulu transformer

En les unissant aux siennes

pour humaniser ce monde.

 

Ma pauvreté est telle que

Je n'apporte pas un gros cadeau

J'apporte ma sueur et ma fatigue

Témoignages d'un don constant

D'un engagement total

Dans une mission difficile.

 

Ma pauvreté est telle que

Je n'ai pas de riche cadeau

J'offre mon amour pour cette terre

De Vitória, Vila Velha,

Serra, Viana, Cariacica…

 

Ma pauvreté est telle que

Que je ne sais qui l'endure

Mais on se maintient  dans la foi et la certitude

D'un Dieu qui me rend fort

 

Repost 0
22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 20:58
Programme des commémorations au Brésil

Programme

 

Journée du dimanche 21 décembre :

7h30 - Marche pour la Vie. Petite place du quartier Porto Santana.

 

Lundi 22 décembre :

19h30 – Soirée de l'Histoire. Au siège de l'APGM (Association Padre Gabriel MAIRE pour la défense de la vie). Quartier Porto Novo.

 

Mardi 23 décembre :

19h – Moment de Célébration. Rassemblement au quartier Cobilandia et procession jusqu'à l'APAE 5centre d'Education Spécialisée) – lancement du Livre : "J'aime mieux mourir pour la vie que vivre pour la mort" Cariacica ES.

19h30 – Messe à la Communauté de l'Immaculée Conception – Quartier Porto Novo.

19h30 – Messe au Sanctuaire du Bon Pasteur – Quartier de Campo Grande – Cariacica – présidée par Dom Rubens Sevilha, suivie d'un récital de Noël, autres hommages (ou dévotions).

 

Phrases de Padre Gabriel

 

 

 

"Le prêtre doit être en communion intime avec Jésus et le peuple"

"L'Option Préférentielle pour les Pauvres n'est pas seulement une option de l'Eglise d'Amérique latine, mais c'est l'option de Jésus Christ. Qui ne fait pas cette option n'a pas encore compris ce qu'est être chrétien."

"La véritable Eglise sera toujours prophétique et persécutée."

"Quand tous seront alphabétisée, la réalité changera."

"Le capitalisme est universel et sait détourner le sentiment religieux du peuple et transformer la fête de Noël en commerce et en consommation."

"Nous avons besoin de connaître et de vivre la liberté."

"Dieu est avec son peuple pour faire l'Histoire."

Et nous rappelons le programme propre au "groupe du 23" qui se croise avec celui-ci.

Repost 0
22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 11:00
Dans le journal "le Progrès" daté du 22/12/2014
Repost 0
Published by "Les amis de Gabriel Maire" - dans Journées anniversaire 25ème anniversaire
commenter cet article
21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 17:20

25 ans après l'assassinat du Père Gabriel MAIRE :

Une journée pleine d'émotion ce dimanche à Dole à l'église Saint-Jean... 

Monseigneur Vincent JORDY présidant la célébration eucharistique le matin, reprenant les mots de Gabriel pour son mot d'accueil et son homélie, (Textes que nous partagerons dans le blog dès que nous les aurons).

Les scouts nous apportant la "lumière de Bethléem", lumière allumée dans la grotte de la Nativité et qui se transmet dans toute l'Europe.

Une belle collabaration avec les acteurs de la communauté paroissiale : Christiane, Mireille, Monique, Gérard, et tous les autres.

Une "tente des martyrs" en bambou, posée sur un patchwork réalisée par des femmes brésiliennes, et accueillant les portraits de Gaby, soeur Dorothée, Frei Tito, Léonie Duquet et Alice Domon, les Moines de Thibirine, Mgr Romero, Bx Pierre-François Néron, Chico Mendes, Les martyrs de Syrie, pendant que nous écoutions "Profeta Gabriel" le chant interprété par Raquel Passos.

Un repas partagé toujours dans une belle convivialité.

Une après-midi consacrée à rendre compte de la visite faite aux amis brésiliens par le père Bernard COLOMBE, et par Elisabeth et Rachel LAMY...

Un diaporama présentant Vitoria, et les lieux qui font mémoire de Gaby, mais aussi le visage de toutes les pierres vivantes d'aujourd'hui.

Un film rassemblant 12 témoignages choisis parmi de nombreux autres, nous faisant comprendre combien le padre Gabriel est toujours vivant dans le coeur, et la vie de nos amis brésiliens...

Voici quelques photos, nous en attendons d'autres...

Restez en contact... nous partagerons d'autres nouvelles des commémorations de ces 25 ans du martyr de Gabriel, particulièrement à Vitoria !

 

25ème anniversaire à Dole
25ème anniversaire à Dole25ème anniversaire à Dole
25ème anniversaire à Dole25ème anniversaire à Dole
25ème anniversaire à Dole25ème anniversaire à Dole25ème anniversaire à Dole

Diaporama sur le site du diocèse de Saint-Claude : CLIC !

Repost 0
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 23:08

25 anos de martírio do Padre Gabriel

25ème anniversaire à Cariacica (Cobi et APAE)

Le Groupe Echos de Gaby et le Groupe du 23 vous invitent pour les 25 ans du martyr du Père Gabriel.

 

Gabriel Felix Roger Maire, le prophète Gabriel fut assassiné le 23 décembre 1989, pour defendre la justice, le droit, la vie.

 

25 années se sont passées.

 

Nous continuons de crier pour que justice soit faite !

 

Moment de célébration et de parution du livre

 

"Prefiro morrer pela vida a viver pela morte"

 

Date : mardi 23 décembre 2014,

 

19h : Rassemblement à Cobi, lieu où le corps de Gabriel a été trouvé (début du moment de célébration)

 

20h : la célébration se poursuivra à APAE de Cariacica (centre d'éducation spécialisé)

 

Plus d'information : Groupe Échos de Gaby

Repost 0
Published by "Les amis de Gabriel Maire" - dans Journées anniversaire Em Português
commenter cet article
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 21:54

Le 21 décembre 1989, à la fin de l’entretien diffusé par une télévision brésilienne, la   journaliste souhaite un joyeux Noël au Père Gabriel MAIRE, et elle ajoute : « Soyez toujours l’acteur de votre histoire ! ». Le 23 décembre, Gabriel était assassiné.

 

25 ans après, nous ferons mémoire de cette vie donnée au service des plus pauvres.

Ce sera à Dole où Gabriel a commencé son ministère de prêtre il y a une cinquantaine d'années.

 

A Vitoria, à Cariacica au Brésil, plusieurs événements se préparent.

En France, mobilisons-nous aussi pour saluer tout ce dynamisme brésilien ! Invitez vos amis, et venez nous rejoindre.... pour faire une belle chaîne d'amitié avec le Brésil.

 

Merci et bravo à Henri Bertand, auteur de cette superbe photo de l'église Saint-Jean à Dole, mise à disposition sur internet.

Merci et bravo à Henri Bertand, auteur de cette superbe photo de l'église Saint-Jean à Dole, mise à disposition sur internet.

Dimanche 21 décembre 2014

 

  • 10h00 : Messe à l'église Saint-Jean de Dole concélébrée avec Monseigneur Jordy, évêque de Saint-Claude.

 

  • Verre de l'amitié après la messe

 

  • A midi, partage du repas dans une salle à droite Rallye près de l'église.

 

  • A 14h30, Le père Bernard COLOMBE qui a été prêtre avec le père Gabriel à Vitoria (ES-Brésil) nous parlera de son récent voyage là-bas. Elisabeth et Rachel LAMY tout juste de retour de Vitoria nous rendront compte aussi de leur voyage sur les pas de Gaby, avec des photos et des témoignages filmés.
Repost 0
Published by "Les amis de Gabriel Maire" - dans Journées anniversaire
commenter cet article
13 décembre 2013 5 13 /12 /décembre /2013 21:33

Dimanche 22 décembre 2013

 

à Damparis (39)

      Damparis

  • Messe à 11 h 00, à l'église de Damparis, rue de l'Abergement

 

  • Puis RDV à la salle de secteur 43, rue de Lorraine, pour un apéritif,

 

  • A midi, repas tiré du sac dans cette salle,

 

  • Vers 14 heures 30, au même endroit :

 

Des nouvelles du Brésil et du procès.

Lucien Converset nous parlera de son pèlerinage à Bethléem.

Des jeunes Jurassiens nous raconteront comment ils ont vécu les Journées Mondiales de la Jeunesse à Rio de Janeiro. 

 

Les amis Brésiliens commémoreront le martyr de Gaby le lundi 23 décembre.

 

        anniv au Brésil

Repost 0
23 janvier 2013 3 23 /01 /janvier /2013 09:00
23-12-09 Caminhada+Missa Catedral 09
 
Quelques photos et traductions des chants : 
  foto 1

Le chant qui suit est de Zé Vicente, un ami des Amis de Vitòria.

Chaque jour est précieux

La vie que le peuple chante, celle que le peuple vit,

Que le peuple danse, c’est la vie que toujours j’ai désirée.

Le peuple ne se lasse pas, le peuple n’hésite pas,

Le peuple se tait seulement pour composer un chant.

 

1.     Le chant de la vie, le chant qui donne vie,

le chant qui donne l’envoi pour la fête de la vie.

Hei ! Hei ! Hei ! Hei ! Hei !

 

2.    La vie que j’ai aimée, la vie que j’ai construite,

la vie que je perçois dans mon être, c’est ce qui, chaque jour, n’a pas de prix.

Hei ! Hei ! Hei ! Hei ! Hei !

 

3.    Le prix de ce jour, le peuple le fait passer foto 4adans son chant,

dans sa danse, dans sa souffrance,  dans ses poèmes.

Hei ! Hei ! Hei ! Hei ! Hei !

 

4.    Le peuple des Andes, celui des Pampas,

le peuple amérindien ainsi que celui de l’Espirito Santo.

Alleluia ! Alleluia !

 

Profeta Gabriel est beaucoup plus connu, il a été composé par un jeune ami de Gaby : Helder Salomão.

 

Profeta Gabriel

 

« J’aime mieux mourir pour la vie que de vivre pour la mort »

Parmi les gens qui souffrent sa voix résonne encore très fort.

Ton rêve de paix ne meurt pas : « La démocratie, c’est nous qui la faisons. »

Prophète Gabriel, ta lutte n’a pas été vaine.

Ton sang est semence de vie et le jour de la délivrance arrivera.

Ta foi engagée a dérangé les puissants.

Que ce soit dans la défense du droit de vivre ou dans la lutte des travailleurs.

Ton rêve obstiné ne meurt pas : « Le règne de Dieu dans l’histoire du peuple ».

  foto 5

Repost 0
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 09:55

        Dimanche 23 décembre 2012

 

 à     Champagnole 

 

     Eglise   ·       10 h 30, messe à l'église St Cyr et Ste Julitte 

 

·      Partage du verre de l’amitié après la messe

·     A midi, repas tiré du sac dans une salle de la cure

·     Vers 14 heures 30, au même endroit :

Elisabeth nous présentera une vidéo sur le voyage à Bethléem de Lulu Converset et , en lien avec ses aspirations et son objectif, nous aurons l'avantage d'entendre Antoinette Gillet, jeûneuse pour la paix, venir nous parler de son combat, chez nous, dans le Jura.

Repost 0
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 21:53

Dimanche 18 décembre 2011

 à     Lons le Saunier 

 

 

·       10 h 00, messe à l'église des Cordeliers 

·      Partage du verre de l’amitié après la messe

·     A midi, repas tiré du sac à la salle Saint Luc à la Marjorie

·     Vers 14 heures 30, au même endroit :

Bernard Colombe, qui a été prêtre à Vitòria avec Gaby nous racontera son voyage récent au Brésil et comment nos amis de l'association brésilienne s'engagent pour accélérer la tenue du procès en assises à Vitòria.

 

Repost 0

Présentation

  • : Les amis de Gabriel MAIRE
  • Les amis de Gabriel MAIRE
  • : L'association "Les amis de Gabriel MAIRE" a été créée après l'assassinat de Gaby au Brésil le 23 décembre 1989. . A associação "les Amis de Gabriel Maire" foi criada depois da morte do Padre Gabriel em Brasil o 23 de dezembro de 1989.
  • Contact

A partir de novembre 2014, le blog devient bilingue. Les pages pour nos amis brésiliens sont visibles à partir du lien "Em portuguès" N'hésitez pas à vous inscrire ci-dessous pour être informé des mises à jour. Merci !

A partir de novembro de 2014 o blog se torna bílingue. As páginas para os nossos amigos brasileiros ficarão disponíveis com o "vínculo "Em português". Não hesitem em inscriverem-se para serem informados das notícias actualizadas.Obrigada !

Recherche