Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 janvier 2015 5 23 /01 /janvier /2015 08:00
Um livro-memorial, 25 anos depois

Mais que um sacerdote: um profeta, um mártir da justiça em terras capixabas: assim o padre francês Gabriel Maire, assassinado há 25 anos em nosso Estado do Espírito Santo é homenageado com o lançamento de um livro-memorial. A obra intitulada “Prefiro morrer pela Vida a viver pela morte” é composta de uma coletânea de textos escritos após o seu martírio. Nessa obra encontram-se principalmente testemunhos, mas encontram-se também a biografia de padre Gabriel, além de poemas e canções nascidos do sentimento de indignação que tomou a comunidade capixaba nos dias que sucederam ao dia 23 de dezembro de 1989.

 

Não. Não é uma homenagem póstuma de um grupo de fiéis ao seu padre falecido. Trata-se uma obra sublime que nos faz voltar o nosso olhar aos injustiçados deste nosso chão. Ao matarem padre Gabriel, almejavavam calar a voz da Igreja que tentava fazer opção pelos pobres, pelos marginalizados sociais.

 

Padre Gabriel chegou a Vitória em 1980. Por meio das Comunidades Eclesiais de Base conscientizava o povo da periferia (Cariacica, principalmente) de que o amor que vem de Deus, apregoado por Jesus e os pelos profetas que o antecederam não é um amor para ser anunciado nos púlpitos apenas, mas, sobretudo, para ser vivido por meio do anúncio vivo e permanente no cotidiano das pessoas, a começar por difundir na sociedade a mensagem da Justiça de Deus, que se traduz em um mundo justo e igualitário. E o ponto de partida são aqueles que mais sofrem em nossa sociedade: o pobre de uma maneira geral.

 

Sua atuação, seu jeito peculiar de realizar assim o anúncio do Evangelho mexeu com milhares de pessoas participantes dos diversos grupos eclesiais, políticos, sociais, devolvendo-lhes o ânimo, o orgulho de sentir-se gente, e sujeitos de plenos direitos.

 

Porém, além de mexer com essa parcela da sociedade, mexeu também com ricos poderosos do lugar (grandes comerciantes e donos de imobiliárias) que não hesitaram em planejar seu assassinato.

 

No dia 23 de dezembro de 1989, por volta das 19 horas, um tiro no peito calava a voz do “Profeta Gabriel” (assim o chamam seus amigos): um crime de mando mascarado de latrocínio.

 

O nome deste padre-mártir juntava-se assim aos nomes de outras tantas Testemunhas do Evangelho que nos anos 1980-89 marcaram com seu sangue o solo brasileiro por proclamarem um mundo melhor por meio de mudanças sociais, políticas e econômicas em vista do bem comum. Figuram entre esses nomes o da sindicalista Margarida Alves (1983), da religiosa capixaba no Amazonas irmã Cleusa (1984), do padre Ezequiel Ramin (85), do padre Josimo (86), Valdício Barbosa (Pedro Canário, 89), Francisco Domingos (Pancas, 89)...

 

“Prefiro morrer pela Vida a viver pela morte” – frase-título do livro – foi uma frase proferida por padre Gabriel em resposta aos amigos que o incentivavam a voltar para a França por causa das diversas ameaças que vinha sofrendo em consequência de sua atuação de mobilização social entre os “pequeninos de Deus”.

 

Esta coletânea tem a participação de pessoas que com ele conviveram e por ele foram marcados. Pessoas hoje notáveis em âmbito estadual, como o filósofo Maurício Abdalla, o Deputado Estadual Claudio Vereza, o Deputado Federal e ex-prefeito de Cariacica Helder Salomão, e pessoas do meio popular dentre donas de casa, estudantes, operários,...

 

O livro – lançado no último dia 23 de dezembro após um marcante momento celebrativo na APAE de Cariacica – custa apenas 15 reais, e não se encontra em nenhuma livraria da cidade. É uma produção independente, e pode ser encomendado pelo endereço eletrônico padregabrielmaire@gmail.com .

Jovanir Poleze,

em nome do Grupo Ecos de Gaby

lançado do livro (video : Claudio Vereza)

Repost 0
23 janvier 2015 5 23 /01 /janvier /2015 08:00
Un livre-mémorial, 25 ans après

Plus qu'un prêtre : un prophète, un martyr de la justice dans les terres de l'Espirito Santo : c'est ainsi, avec le lancement d'un livre commémoratif, qu'est rendu hommage au prêtre français Gabriel Maire, assassiné il y a 25 ans dans notre Etat de l'ES. L'œuvre intitulée "Je préfère mourir pour la Vie plutôt que vivre pour la mort" est composée d'une collection de textes écrits après son martyre. Dans ce livre on trouve principalement des témoignages, mais aussi la biographie du Père Gabriel, des poèmes et chants nés du sentiment d'indignation qui s'est emparé de la communauté de Vitória dans les jours qui ont suivi le 23 décembre 1989.

 

Non. Non ce n'est pas un hommage posthume d'un groupe de fidèles à son père décédé. Il s'agit d'une œuvre noble qui dirige notre regard vers les injustices de notre coin de terre. En tuant le Père Gabriel, ils ont voulu faire taire la voix de l'Eglise qui tentait de réaliser l'option pour les pauvres, pour ceux qui sont marginalisés par la société.

 

Padre Gabriel est arrivé à Vitória en 1980. Par les Communautés Ecclésiales de Base, il faisait prendre conscience au peuple des banlieues (Cariacica principalement) de ce que l'amour qui vient de Dieu, prêché par Jésus et par les prophètes qui l'ont précédé, n'est pas un amour seulement enseigné en chaire.  Cet amour doit être vécu d'une façon permanente dans la vie quotidienne en diffusant dans la société le message de Justice de Dieu en vue d'un monde de justice et d'égalité.

 

Ce message se propage en partant d'abord de ceux qui souffrent le plus dans notre société, les pauvres d'une manière générale.

 

Son action, sa façon particulière de réaliser ainsi l'annonce de l'Evangile a touché de nombreux participants à des groupes d'Eglise, politiques, sociaux, leur restituant le courage, la fierté de se savoir des personnes et des sujets de plein droit. Cependant, cette action ne s'est pas limitée à cette  tranche de la société, elle est arrivée aussi aux oreilles des riches et des puissants de cette ville (gros commerçants et marchands immobiliers) qui n'ont pas hésité à organiser son assassinat.

 

Le 23 décembre 1989, vers les 19 heures, un tir dans la poitrine faisait taire la voix du 'Prophète Gabriel" (ainsi l'appelaient ses amis) : crime commandité camouflé en crime crapuleux.

 

Le nom de ce prêtre-martyr s'est ajouté ainsi aux noms de tant d'autres témoins de l'Evangile qui, dans les années 1980-89 ont marqué de  leur sang le sol brésilien parce qu'ils proclamaient la venue d'un monde meilleur grâce à des changements sociaux, politiques et économiques en vue du bien commun. Parmi ces noms figurent celui de la syndicaliste Margarida Alvez (1983), de la religieuse de l'Espirito Santo dans l'Etat d'Amazonas : Sœur Cleusa (1984), du Père Ezequiel Ramin (1985), du padre Josimo (86), de Valdicio Barbosa (Pedro Canario, 89), de Francisco Domingos (Pancas, 89)…

 

"Je préfère mourir pour la Vie plutôt que vivre pour la mort" – phrase qui sert de titre à ce livre – a été prononcée par Gabriel pour répondre à des amis qui le poussaient à retourner en France suite à plusieurs menaces de mort qu'il recevait à cause de son action de mobilisation sociale des "tout-petits de Dieu".

 

A cette collecte de textes ont participé des personnes  qui ont vécu avec lui et ont été marquées par lui. Personnes aujourd'hui "notables" au niveau de l'Etat, comme le philosophe Mauricio Abdalla, le député d'Etat Claudio Vereza, le député fédéral et ex-maire de Cariacica Helder Salomão, et de personnes du milieu populaire comme des femmes au foyer, étudiants, ouvriers…

 

Le livre - sorti le 23 décembre dernier après une très belle célébration à l'APAE de Cariacica – côute seulement 15 reais, on ne le trouve dans aucune librairie de la ville. C'est une production indépendante et on peut le commander au Brésil à l'adresse électronique : padregabrielmaire@gmail.com, ou en France : amisgaby@yahoo.fr.

Jovanir Poleze,

Au nom du groupe Eco de Gaby

Trad : Claudette et Paul

 

Célébration et lancement du livre, le 23 décembre à l'APAE. Vidéo réalisée par Claudio Vereza

Repost 0
2 janvier 2015 5 02 /01 /janvier /2015 18:00

23 décembre, pour commémorer les 25 ans du martyr de Gabriel : Messe au Sanctuaire du Bon Pasteur – Quartier de Campo Grande – Cariacica – présidée par Dom Rubens Sevilha, suivie d'un récital de Noël.

Campo Grande : messe avec Mgr SevilhaCampo Grande : messe avec Mgr Sevilha
Campo Grande : messe avec Mgr SevilhaCampo Grande : messe avec Mgr SevilhaCampo Grande : messe avec Mgr Sevilha
Campo Grande : messe avec Mgr SevilhaCampo Grande : messe avec Mgr Sevilha
Campo Grande : messe avec Mgr SevilhaCampo Grande : messe avec Mgr SevilhaCampo Grande : messe avec Mgr Sevilha
Repost 0
31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 15:49

C'est au siège de l'association qu'a eu lieu une veillée pour faire mémoire du Padre Gabriel...

Célébration à Porto Novo le 23 décembreCélébration à Porto Novo le 23 décembre
Célébration à Porto Novo le 23 décembreCélébration à Porto Novo le 23 décembre
Célébration à Porto Novo le 23 décembreCélébration à Porto Novo le 23 décembre
Célébration à Porto Novo le 23 décembreCélébration à Porto Novo le 23 décembreCélébration à Porto Novo le 23 décembre
Photos empruntées à nos amis brésiliensPhotos empruntées à nos amis brésiliens
Photos empruntées à nos amis brésiliensPhotos empruntées à nos amis brésiliens

Photos empruntées à nos amis brésiliens

Repost 0
26 décembre 2014 5 26 /12 /décembre /2014 21:33

Après la célébration de la croix à Cobi, (voir article précédent), c'est à Campo Grande que les amis de Gabriel MAIRE, se sont rendus en cortège de voitures, et plus précisément à l'APAE qui porte la nom de Gabriel. (Un centre d'éducation spécialisé qui accueille 800 personnes, enfants, jeunes ou adultes.)

Merci Claudio pour cette vidéo qui nous met dans cette ambiance festive pour la célébration du feu.

Avec le chant "Ciranda do Menino-Deus, de Zé Vicente

Un clic sur une photo pour voir le diaporamaUn clic sur une photo pour voir le diaporama
Un clic sur une photo pour voir le diaporamaUn clic sur une photo pour voir le diaporamaUn clic sur une photo pour voir le diaporama
Un clic sur une photo pour voir le diaporamaUn clic sur une photo pour voir le diaporama
Un clic sur une photo pour voir le diaporamaUn clic sur une photo pour voir le diaporamaUn clic sur une photo pour voir le diaporama

Un clic sur une photo pour voir le diaporama

Célébration à Campo Grande ce 23 décembre
Célébration à Campo Grande ce 23 décembreCélébration à Campo Grande ce 23 décembre
Célébration à Campo Grande ce 23 décembre

Chaque participant a reçu le livre qui a été édité pour cette occasion par une équipe d'amis dont Jovanir et Darcio (clic ici). Des t-shirts ont aussi été réalisés comme la jaquette du livre. Une brocante avait été organisée pour financer ce livre.

Célébration à Campo Grande ce 23 décembreCélébration à Campo Grande ce 23 décembre
Célébration à Campo Grande ce 23 décembreCélébration à Campo Grande ce 23 décembreCélébration à Campo Grande ce 23 décembre

Je préfère une mort qui conduit à la Vie à une vie qui conduit à la mort.

Gabriel MAIRE

Photos partagées par les amis brésiliens... Obrigada amigos brasilieros
Photos partagées par les amis brésiliens... Obrigada amigos brasilierosPhotos partagées par les amis brésiliens... Obrigada amigos brasilieros
Photos partagées par les amis brésiliens... Obrigada amigos brasilierosPhotos partagées par les amis brésiliens... Obrigada amigos brasilieros
Photos partagées par les amis brésiliens... Obrigada amigos brasilierosPhotos partagées par les amis brésiliens... Obrigada amigos brasilierosPhotos partagées par les amis brésiliens... Obrigada amigos brasilieros

Photos partagées par les amis brésiliens... Obrigada amigos brasilieros

Message de Claudio ce dimanche 28 décembre :

"A celebração foi muito forte , significativa e emocionante, terminando com o lançamento do Livro e partilha de caldos e frutas!
Há outro vídeo que fiz, ao redor do centro do salão, onde estavam os principais símbolos da celebração: fotos dos mártires do ES, mapa do Brasil, a Bíblia, a grande vela.
Da cerimônia de instalação da Cruz, no local em que Gaby foi encontrado, não participamos, por isto, não temos fotos. (Também das outras celebrações).
O livro ficou lindo e muito bem organizado! E já existe projeto de outras publicações!
Esperamos que tenham Boas Festas e um Ano Novo muito feliz!
Abraço fraterno."
Repost 0
24 décembre 2014 3 24 /12 /décembre /2014 09:17

Quelques photos partagées par Ailton.

Cobi : une nouvelle croix est placée là où la voiture de Gaby a été déplacée après son assassinat.Cobi : une nouvelle croix est placée là où la voiture de Gaby a été déplacée après son assassinat.
Cobi : une nouvelle croix est placée là où la voiture de Gaby a été déplacée après son assassinat.Cobi : une nouvelle croix est placée là où la voiture de Gaby a été déplacée après son assassinat.
Cobi : une nouvelle croix est placée là où la voiture de Gaby a été déplacée après son assassinat.Cobi : une nouvelle croix est placée là où la voiture de Gaby a été déplacée après son assassinat.

Cobi : une nouvelle croix est placée là où la voiture de Gaby a été déplacée après son assassinat.

Beaucoup d'émotions pour ses amis, 25 ans après.Beaucoup d'émotions pour ses amis, 25 ans après.
Beaucoup d'émotions pour ses amis, 25 ans après.Beaucoup d'émotions pour ses amis, 25 ans après.
Beaucoup d'émotions pour ses amis, 25 ans après.Beaucoup d'émotions pour ses amis, 25 ans après.

Beaucoup d'émotions pour ses amis, 25 ans après.

Cette célébration de la croix a débuté avec le chant "Se Calarem A Voz Dos Profetas"

Repost 0
23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 22:11

1 – Minha pobreza tal é

Que não trago presente melhor

Trago um sorriso amigo

Que mesmo em meio à dor

Gabriel compartilhava comigo

Na fé em Nosso Senhor.

 

2 – Minha pobreza tal é

Que não tenho presente caro

Trago minhas mãos unidas

Num gesto cada vez mais raro

O gesto da oração

Que movia Gabriel Missionário.

 

3 – Minha pobreza tal é

Que coisa alguma posso ofertar

Trago então minhas mãos calejadas

De tanto querer transformar

Minhas mãos unidas às suas

Vão este mundo humanizar.

 

4 – Minha pobreza tal é

Que não trago presente grande

Trago meu suor e meu cansaço

Testemunhos de um dom constante

De uma entrega total

Numa missão desafiante.

 

5 – Minha pobreza tal é

Que minha oferta não é rica

Trago meu amor por este chão

De Vitória, Vila Velha,

Serra, Viana, Cariacica...

 

6 – Minha pobreza tal é

Que não sei quem a suporte

Mas se mantém na fé e na certeza

De um Deus que me fez forte

Prefiro morrer pela vida

A viver pela morte.

Groupe du 23 : le 23 novembre 2014 et une photo de Gaby avec Roberto et Darcio.Groupe du 23 : le 23 novembre 2014 et une photo de Gaby avec Roberto et Darcio.

Groupe du 23 : le 23 novembre 2014 et une photo de Gaby avec Roberto et Darcio.

Ma pauvreté est telle que

Je ne puis apporter un plus beau cadeau

Que mon sourire d'ami

Que, même en pleine souffrance

Gabriel a partagé avec moi

Dans la foi en Notre Seigneur.

 

Ma pauvreté est telle que

Je n'ai pas de cadeau de grand prix

J'apporte mes mains unies

Dans un geste de plus en plus rare

Le geste de la prière

Qui inspirait Gabriel le Missionnaire.

 

Ma pauvreté est telle que

Cette chose que je peux offrir

Je la tiens entre mes mains devenues calleuses

A force d'avoir tant voulu transformer

En les unissant aux siennes

pour humaniser ce monde.

 

Ma pauvreté est telle que

Je n'apporte pas un gros cadeau

J'apporte ma sueur et ma fatigue

Témoignages d'un don constant

D'un engagement total

Dans une mission difficile.

 

Ma pauvreté est telle que

Je n'ai pas de riche cadeau

J'offre mon amour pour cette terre

De Vitória, Vila Velha,

Serra, Viana, Cariacica…

 

Ma pauvreté est telle que

Que je ne sais qui l'endure

Mais on se maintient  dans la foi et la certitude

D'un Dieu qui me rend fort

 

Repost 0
22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 20:58
Programme des commémorations au Brésil

Programme

 

Journée du dimanche 21 décembre :

7h30 - Marche pour la Vie. Petite place du quartier Porto Santana.

 

Lundi 22 décembre :

19h30 – Soirée de l'Histoire. Au siège de l'APGM (Association Padre Gabriel MAIRE pour la défense de la vie). Quartier Porto Novo.

 

Mardi 23 décembre :

19h – Moment de Célébration. Rassemblement au quartier Cobilandia et procession jusqu'à l'APAE 5centre d'Education Spécialisée) – lancement du Livre : "J'aime mieux mourir pour la vie que vivre pour la mort" Cariacica ES.

19h30 – Messe à la Communauté de l'Immaculée Conception – Quartier Porto Novo.

19h30 – Messe au Sanctuaire du Bon Pasteur – Quartier de Campo Grande – Cariacica – présidée par Dom Rubens Sevilha, suivie d'un récital de Noël, autres hommages (ou dévotions).

 

Phrases de Padre Gabriel

 

 

 

"Le prêtre doit être en communion intime avec Jésus et le peuple"

"L'Option Préférentielle pour les Pauvres n'est pas seulement une option de l'Eglise d'Amérique latine, mais c'est l'option de Jésus Christ. Qui ne fait pas cette option n'a pas encore compris ce qu'est être chrétien."

"La véritable Eglise sera toujours prophétique et persécutée."

"Quand tous seront alphabétisée, la réalité changera."

"Le capitalisme est universel et sait détourner le sentiment religieux du peuple et transformer la fête de Noël en commerce et en consommation."

"Nous avons besoin de connaître et de vivre la liberté."

"Dieu est avec son peuple pour faire l'Histoire."

Et nous rappelons le programme propre au "groupe du 23" qui se croise avec celui-ci.

Repost 0
22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 11:00
Dans le journal "le Progrès" daté du 22/12/2014
Repost 0
Published by "Les amis de Gabriel Maire" - dans Journées anniversaire 25ème anniversaire
commenter cet article
21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 17:20

25 ans après l'assassinat du Père Gabriel MAIRE :

Une journée pleine d'émotion ce dimanche à Dole à l'église Saint-Jean... 

Monseigneur Vincent JORDY présidant la célébration eucharistique le matin, reprenant les mots de Gabriel pour son mot d'accueil et son homélie, (Textes que nous partagerons dans le blog dès que nous les aurons).

Les scouts nous apportant la "lumière de Bethléem", lumière allumée dans la grotte de la Nativité et qui se transmet dans toute l'Europe.

Une belle collabaration avec les acteurs de la communauté paroissiale : Christiane, Mireille, Monique, Gérard, et tous les autres.

Une "tente des martyrs" en bambou, posée sur un patchwork réalisée par des femmes brésiliennes, et accueillant les portraits de Gaby, soeur Dorothée, Frei Tito, Léonie Duquet et Alice Domon, les Moines de Thibirine, Mgr Romero, Bx Pierre-François Néron, Chico Mendes, Les martyrs de Syrie, pendant que nous écoutions "Profeta Gabriel" le chant interprété par Raquel Passos.

Un repas partagé toujours dans une belle convivialité.

Une après-midi consacrée à rendre compte de la visite faite aux amis brésiliens par le père Bernard COLOMBE, et par Elisabeth et Rachel LAMY...

Un diaporama présentant Vitoria, et les lieux qui font mémoire de Gaby, mais aussi le visage de toutes les pierres vivantes d'aujourd'hui.

Un film rassemblant 12 témoignages choisis parmi de nombreux autres, nous faisant comprendre combien le padre Gabriel est toujours vivant dans le coeur, et la vie de nos amis brésiliens...

Voici quelques photos, nous en attendons d'autres...

Restez en contact... nous partagerons d'autres nouvelles des commémorations de ces 25 ans du martyr de Gabriel, particulièrement à Vitoria !

 

25ème anniversaire à Dole
25ème anniversaire à Dole25ème anniversaire à Dole
25ème anniversaire à Dole25ème anniversaire à Dole
25ème anniversaire à Dole25ème anniversaire à Dole25ème anniversaire à Dole

Diaporama sur le site du diocèse de Saint-Claude : CLIC !

Repost 0

Présentation

  • : Les amis de Gabriel MAIRE
  • Les amis de Gabriel MAIRE
  • : L'association "Les amis de Gabriel MAIRE" a été créée après l'assassinat de Gaby au Brésil le 23 décembre 1989. . A associação "les Amis de Gabriel Maire" foi criada depois da morte do Padre Gabriel em Brasil o 23 de dezembro de 1989.
  • Contact

A partir de novembre 2014, le blog devient bilingue. Les pages pour nos amis brésiliens sont visibles à partir du lien "Em portuguès" N'hésitez pas à vous inscrire ci-dessous pour être informé des mises à jour. Merci !

A partir de novembro de 2014 o blog se torna bílingue. As páginas para os nossos amigos brasileiros ficarão disponíveis com o "vínculo "Em português". Não hesitem em inscriverem-se para serem informados das notícias actualizadas.Obrigada !

Recherche