Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 14:50

 

 Le 13 novembre 2010, le Comité Amérique Centrale de Besançon nous communique :

 

Le 7 décembre, le Centre Diocésain de Besançon a programmé une conférence « Regard sur l’Amérique Latine – Les défis d’aujourd’hui » par Mgr Oscar Andres Rodriguez Maradiaga, cardinal hondurien et archevêque de Tegucigalpa.

Or, le 28 juin 2009, un coup d’état militaire a renversé le président Zelaya qui avait été démocratiquement élu en 2005 sous l’étiquette libérale. Il avait eu le tort de déplaire aux quelques grandes familles qui dirigent ce petit pays (8 millions d’habitants) en augmentant de manière significative le salaire minimum. Il avait aussi fait entrer le Honduras dans l’Alliance Bolivarienne des Peuples d’Amérique – ALBA – entité qui promeut des échanges économiques fondés sur la solidarité plutôt que sur la concurrence des marchés mondiaux.

C’était plus que ne pouvaient supporter l’oligarchie locale qui convoqua son bras armé (l’armée et la police) pour mettre un terme à la présidence de Manuel Zelaya. Ainsi, la démocratie était terrassée.

Il est cependant toujours intéressant pour les usurpateurs de chercher à légitimer un acte aussi anti-constitutionnel qu’un putsch militaire. Et c’est ce qu’a cru bon de faire, le 3 juillet 2009, la Conférence épiscopale hondurienne présidée par le Cardinal Rodriguez (seul un évêque dénonça le coup d’état).

Si le chiffre des victimes de la répression est difficile à établir, il est néanmoins reconnu que des éliminations sélectives ont eu lieu à travers les différentes régions du pays (responsables syndicaux et politiques, journalistes...) à l’encontre de la « résistance nationale » qui a pris forme simultanément au coup d’état. Par ailleurs, toutes les chaînes de communication qui n’étaient pas favorables aux militaires ont été fermées voire saccagées. Ce fut entre autre le cas de « Radio progreso » tenue par des Jésuites.

En outre, d’autres groupes religieux (des Dominicains, des Clarétines, et des Sœurs de la Miséricorde) ont produit un communiqué commun condamnant le coup d’état.

Le 9 juillet, la Conférence des Religieuses et Religieux du Honduras a élaboré un texte dont voici la substance : « Nous repoussons :

- la rupture de l’ordre constitutionnel…

- toute forme de violence et de répression…

- le contrôle et la manipulation de l’information… »

Fin novembre 2009, le gouvernement « de fait » (mis en place par les militaires pendant la transition) organise des élections que la « résistance nationale » appellera à boycotter.

Porfirio Lobo, du parti conservateur, devient Président de la République et l’ex-président Zelaya vit désormais en exil à St Domingue.

Il serait bien inopportun et maladroit de donner une tribune au Cardinal Rodriguez Maradiaga, d’où il pourra parfaire son image d’homme de paix en Europe (alors que cette image semble bien ternie en Amérique latine), mais aussi se targuer du fait qu’il est reçu avec courtoisie par ses pairs dans LE pays des droits de l’homme sans que ceux-ci ne trouvent rien à redire à sa conduite.

Vous pouvez écrire à ce sujet à :

Archevêché – 3 rue de la Convention – 25041 BESANCON Cedex

 

P.S. : cette conférence a été annulée

Partager cet article

Repost 0
Published by amisgaby.over-blog.com - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les amis de Gabriel MAIRE
  • Les amis de Gabriel MAIRE
  • : L'association "Les amis de Gabriel MAIRE" a été créée après l'assassinat de Gaby au Brésil le 23 décembre 1989. . A associação "les Amis de Gabriel Maire" foi criada depois da morte do Padre Gabriel em Brasil o 23 de dezembro de 1989.
  • Contact

A partir de novembre 2014, le blog devient bilingue. Les pages pour nos amis brésiliens sont visibles à partir du lien "Em portuguès" N'hésitez pas à vous inscrire ci-dessous pour être informé des mises à jour. Merci !

A partir de novembro de 2014 o blog se torna bílingue. As páginas para os nossos amigos brasileiros ficarão disponíveis com o "vínculo "Em português". Não hesitem em inscriverem-se para serem informados das notícias actualizadas.Obrigada !

Recherche